Le branle-bas de combat de mes aspirations professionnelles

Par Catherine Rousseau

Dans les derniers mois, bien des personnes ont eu plus de temps pour elles qu’à l’habitude. Du temps pour réfléchir, du temps pour faire des choses que l’on reportait depuis un moment, du temps pour redémarrer des activités perdues, du temps pour récidiver ce qui nous fait du bien ou du temps pour faire ce que l’on aime, simplement.

Et puis cette « crise » qui nous a poussés à nous remettre en question. S’interroger sur nos valeurs, s’assurer que nous étions toujours alignés sur elles. S’interroger sur nos priorités, nos choix de vie, ce que l’on sème, ce que l’on gagne et ce qui s’effrite au fil du temps.

Et puis il y a des petits bouts de cette période, qui nous rendaient si inconfortables, qui se sont transformés en des petits bouts plus confortables, plus clairs, plus certains, moins nébuleux. Et c’est là que tout s’aligne. De la tête vers le cœur, jusqu’au ventre et les pieds. Où l’on se dit : « maintenant, c’est ça que je veux faire et voilà ce que je ne veux plus ». Et ce, pour différentes sphères de notre vie.

Alors oui, il est normal de nous remettre en question et de nous assurer que nous sommes toujours sur la voie qui nous permet d’être heureux, de grandir comme personne et de devenir qui l’on souhaite être.

Alors oui, chers gestionnaires, il sera normal que les membres de vos équipes se questionnent et même bougent.

En fait, selon un sondage mené par Angus Reid pour le compte du cabinet-conseil en ressources humaines ADP Canada, au Québec, 41 % des travailleurs salariés ont déclaré qu'ils recherchaient ou pourraient rechercher un nouvel emploi au cours de l'année à venir.

Voici 3 éléments qui vous aideront dans la gestion de ce moment de vérité :


1. Faites d’abord votre propre réflexion

Évidemment, il est toujours plus difficile d’accompagner une personne dans ses réflexions si nous aussi sommes dans de telles réflexions. L’écoute devient un défi puisque nos idées s’entrechoquent et l’accompagnement objectif l’est tout autant.


2. Amorcez et planifiez l’échange

La gestion de la carrière est un moment de vérité de l’expérience employé. Ainsi, l’émotion générée lorsque ce moment est vécu vient teinter la perception que la personne a de son employeur. 


Prendre un moment pour échanger avec les membres de l’équipe fait donc plein de sens. Planifier une rencontre en identifiant un moment propice à ce sujet, où tous les deux serez disposés à un tel échange. Ça veut dire, pas 15 minutes avant que la personne doive quitter pour passer à la garderie ni 15 minutes avant votre rencontre du comité de gestion. Quand l’humain n’est pas pleinement confortable dans certaines situations, le subconscient peut être très créatif!


crédits:depostiphotos.com


3. Préparez-vous

Le contexte actuel crée déjà une ouverture pour de tels échanges. Alors, identifiez quelques questions pour lesquelles vous avez de l’intérêt. Par exemple : Est-ce que le télétravail t’a fait découvrir de nouveaux intérêts dans ton travail? Dans le contexte actuel, que trouves-tu le plus difficile et que trouves-tu le plus stimulant? Tu avais des inquiétudes quant au retour, finalement, comment ça se passe pour toi? As-tu pu reprendre tes repères? Es-tu toujours aussi passionné par ton travail? Comment ça va dans ton travail, est-ce que tes défis sont toujours à la hauteur de tes attentes?


Et, si vous craignez les réponses potentielles de certaines personnes (un changement de carrière, un désir de réduire le nombre d’heures travaillées…), rehaussez votre niveau de confort en préparant quelques scénarios de réponses possibles. Et vous savez quoi? Prendre un moment de réflexion avant de réagir à une demande précise est toujours opportun. Alors, ne vous mettez pas trop de pression. 


Et bien que vous connaissiez les membres de l’équipe, le contexte actuel peut engendrer des réflexions et décisions qui peuvent même nous étonner nous-mêmes. Alors, amorcez l’échange sans trop anticiper les finalités possibles et accompagnez la personne dans ses réflexions plutôt que de vous dire que vous devrez tout prendre en charge. 

Rappelez-vous qu’un leader inspirant est authentique et à l’écoute. Alors, accompagnez les membres de votre équipe, en toute transparence et en ouverture, et faites de ce moment de vérité, une expérience mémorable!


Bonne expérience employé!


À proposMentions Légales