Ingrédients pour une recette de santé émotionnelle!

Par Nathalie Carrier

Une amie m’a demandé dernièrement comment je faisais pour rester aussi zen en cette période de confinement. Tout d’abord, je tiens à souligner que je ne suis pas toujours calme et solide, je vis des hauts et des bas comme tout le monde. En revanche, je m’attends à vivre des fluctuations d’émotions et je m’arme pour prévenir et guérir ces états d’âme qui varient et qui sont aussi peu prévisibles que la météo!  


Dans les premiers jours de confinement, j’ai vécu un moment de panique et d’anxiété intense comme la plupart d’entre nous l’avons vécu ou allons le vivre. Puis, une solution m’est apparue évidente après réflexion : ce qui importe, c’est que je me sente utile! Une fois mes besoins de base comblés, je devais sentir que je faisais ou réalisais quelque chose de bien dans tout ça. C’est viscéral pour moi! J’ai alors pensé : quel est mon talent pour me sortir de cette impasse? Comment puis-je utiliser mes compétences pour contribuer? Qu’est-ce que je peux faire pour créer du sens dans tout ça? Ma réponse est devenue une évidence : prendre soin des autres!


Étant donné que je ne peux pas m’improviser infirmière ou médecin, j’ai décidé de mettre mes talents au service des autres. J’ai utilisé mes forces pour guider mon entourage, mes clients, mes proches et mes enfants dans la gestion de leurs émotions et la préservation de leur âme, de leur santé mentale ou émotionnelle. Les médias sociaux et traditionnels nous bombardent d’informations (lectures, vidéos, balados…) et l’on peut rapidement se sentir submergé par ce flux de conseils ou de suggestions parfois futiles, parfois percutantes et aidantes. J’ai alors décidé de vous écrire, en toute simplicité, mes pistes de solution ou réflexion pour réussir à rester saine d’esprit dans toute cette folie actuelle! 


Je vous énumère donc ici, comme une recette, des ingrédients à mettre sur votre liste d’épicerie émotionnelle, question de vous inspirer. Ensuite, il n’en tient qu’à vous de créer votre propre plat mijoté ou votre sauté, selon vos goûts, vos besoins ou selon ce que vous trouverez dans votre garde-manger. Car, comme il existe de tout pour créer un monde, que les goûts ne se discutent pas et qu’il n’y a pas de recette miracle (et encore moins de recette parfaite), il n’en tient qu’à vous de créer la recette qui VOUS convient! La bonne nouvelle : nous avons du temps pour tester nos ingrédients et découvrir notre propre recette personnelle.


Ingrédients de base :

1. Trouver son sens personnel, son leitmotiv, sa source de motivation; son ingrédient de base quoi! Pour ce faire, des experts peuvent vous guider et vous accompagner. Ce n’est pas un ingrédient simple à trouver pour la majorité d’entre nous.  

2. Instaurer une routine simple, quotidienne et hebdomadaire.

3. Faire un minimum d’exercice ou pratiquer un sport.

4. Dormir! Faire des siestes ou encore s’assurer de respecter son cycle de sommeil.

5. Manger sainement et coloré – mais s’accorder aussi des petits plaisirs!

6. Créer ou instaurer un cercle de soutien social autour de soi et de ceux qu’on aime.

7. Miser sur ses talents naturels. 

8. Diminuer le temps d’écran ou de médias sociaux et le remplacer par des jeux de société ou de la lecture.

9. Intégrer des moments de silence ou de la méditation quotidiennement.

10. Jouer dans la terre, faire du grand ménage ou planter quelque chose.

11. Écouter ou jouer de la musique.

12. Faire des visites de musées virtuelles ou de milieux artistiques sur le Web.



crédits:depositphotos.com

Préparation : 

Préchauffez votre agenda en y retirant tout ce qui est superflu. Choisissez ensuite au moins trois ingrédients de base parmi la liste ci-dessus et commencez par un essai d’une semaine dans votre routine personnelle, familiale et professionnelle. Une fois les ingrédients de base bien intégrés à votre recette, ajoutez-en un quatrième, puis un cinquième. Laissez infuser le tout pendant une semaine afin que les saveurs s’imprègnent les unes aux autres. Finalement, assaisonnez votre recette, selon vos goûts, en saupoudrant un ou plusieurs autres ingrédients au cours de la troisième semaine de « macération ».


Au moment de servir : 

Dressez la table avec amour et respect de soi. N’oubliez pas que cette recette peut varier de semaine en semaine et devra assurément être ajustée selon l’évolution de votre situation et des ingrédients de saison. Restez bienveillant avec vous et votre entourage, car une recette peut être bonne pour certains et trop salée ou sucrée pour d’autres!


Suggestions du chef :

Ajoutez une touche de folie et d’ingéniosité à vos ingrédients. Surprenez-vous et surprenez vos proches en sortant légèrement de votre zone de confort et en essayant de nouvelles choses qui vous intriguent ou qui vous interpellent.

Je vous invite maintenant à déguster le tout et à nous partager vos recettes, question de créer un réseau de soutien et d’entraide dans cette période épicée d’une bonne dose de chaos! L’histoire, les sociétés anciennes et les gens qui ont vécu des périodes de grand chamboulement nous enseignent qu’il n’y a rien comme le partage et la création de sens pour nous sortir sainement de cette situation que nous vivons actuellement avec la Covid-19, « cet ennemi commun qui nous assaille » (comme l’a baptisé si bien un sage collègue que j’apprécie énormément.).

Bon appétit!  


À proposMentions Légales