J'ai baptisé mon bocal « Mary »

Par Catherine Rousseau

Vous déployez certainement beaucoup d’énergie pour être un meilleur gestionnaire. Développer votre écoute et vos qualités de communicateur. Favoriser davantage le travail collaboratif, augmenter la qualité des pratiques de reconnaissance offertes, prendre plus de temps avec votre équipe et faire preuve de bienveillance. Voilà bien des façons de favoriser un impact positif auprès des membres de votre équipe.

Mais au fait, qui êtes-vous vraiment? Naturellement et simplement. Connaissez-vous bien vos forces? Il semble que vous ayez bien ciblé vos défis. Ce qui est nécessaire, évidemment, pour vous développer et porter votre attention là où vous savez que ce sera le plus difficile et bien vous préparer pour mieux gérer. D’accord. Mais quelles sont vos forces naturelles, là où vous êtes vous-même, en toute confiance. Voilà le mot magique qui est à la base de la satisfaction que nous procure la réalisation ou le dépassement : confiance.

Je vous invite évidemment à lire dans l’édition de décembre de FacteurH, mon article qui parle du flow et des impacts positifs d’y accéder. Rappelons que le flow est un « état mental dans lequel l’on est pleinement absorbé dans une activité et que rien d’autre ne semble plus important. On se sent bien, performant et en plein contrôle ». Il s’agit d’un concept de psychologie positive, élaboré par le psychologue hongro-américain Mihály Csíkszentmihályi.

Alors, une fois que l’on connaît bien ce qui nous porte vers un tel sentiment de bien-être et de performance, il est important de nommer que c’est d’abord un sentiment de confiance en soi, qui est bien présent.

crédits:depositphotos.com

Je souhaitais nommer ici l’importance de bien se connaître, comme gestionnaire et comme personne aussi. Mieux connaître ses forces pour mieux se positionner, pour mieux performer, mais surtout pour mieux se REconnaître. Avoir confiance en vos capacités et en vos forces. Croire que votre succès vous appartient et que vous le méritez pleinement.

Pour le percevoir, le ressentir, prenez le temps d’identifier ce qui vous procure ce sentiment de pleine confiance. Ce qui vous rend si fort et si formidable. 

Qui vous êtes, ce que vous avez accompli vous appartient. Vous le méritez. Vous ne l’avez pas gagné et ce n’est pas de la chance. Vous l’avez généré. Tout simplement. Vous l’avez bâti, un pas à la fois. Pas sans gêne ni sans jugement, mais avec humilité et ajustements, en regardant toujours vers l’avant, toujours avec confiance.

Douter de soi c’est humain. Tout le monde doute de soi à un moment ou un autre. Mais je crois que l’important, c’est ce que nous faisons avec ce doute. Est-ce qu’il nous empêche d’avancer? Ou plutôt est-ce qu’il nous rend plus forts?

Alors, cette année, plutôt que d’identifier des résolutions pour « s’améliorer », prenons la résolution d’exploiter nos forces. De reconnaître nos succès. Pour ma part, j’ai créé un pot que j’ai affectueusement nommé « Mary », en l’honneur de Mary Poppins qui me rappelle que tout est possible en étant soi-même. Je confierai donc à Mary de petits mots décrivant des succès que je me reconnaîtrai et de bons coups que j’aurai faits. Et je m’engage à le faire au minimum une fois par semaine. À la fin de l’année, ou lorsque j’en éprouverai le besoin, je me ferai un plaisir de relire le tout et de me rendre compte à quel point j’avance avec confiance! 

Je vous invite à faire de même si vous le souhaitez!

Bonne expérience employé, et bonne année 2021!


À proposMentions Légales