Se préparer à l’avenir du monde du travail

Par Stepan Arman

Le monde du travail a connu bien des changements depuis mars dernier. Par exemple, la pandémie a permis l’essor considérable du travail à distance et un grand nombre de Québécois sont passés à un travail entièrement à distance. Si ce nouveau mode de fonctionnement consiste en une mesure de sécurité immédiate appropriée, la question demeure de savoir à quoi ressemblera l’avenir du travail au lendemain de la pandémie. 

Dans une récente étude menée par Indeed, 41 % des employeurs québécois ont affirmé qu’ils offriront un horaire de travail hybride aux nouveaux employés lors du retour au bureau1.

     Options de travail flexibles

Plusieurs Québécois constatent que le travail à domicile présente certains avantages, notamment la suppression des trajets, l’augmentation du temps consacré à la famille et les économies réalisées par les employeurs. D’un autre côté, il peut être difficile pour un certain nombre de raisons en fonction de votre situation particulière, notamment la conciliation entre le travail et la vie personnelle ainsi que le maintien de la productivité.

      Une main-d’œuvre plus virtuelle

Étant donné que la majorité de la main-d’œuvre s’adapte au travail à domicile, les employeurs se sont nécessairement familiarisés avec la technologie et les outils de travail à distance. 

       Événements de recrutement virtuels

Face à la progression de la COVID-19, un nombre croissant d’employeurs mettent en œuvre des événements de recrutement virtuel, au cours desquels ils acceptent des candidatures et réalisent des entrevues individuelles et en groupe, et ce, en ligne. Ces événements peuvent également mener à des propositions d’emploi immédiates, ce qui réduit considérablement le temps d’attente du processus de recrutement habituel.

       Entrevue virtuelle

Ce type d’entrevue se déroule à distance : par téléphone, ou plus souvent par vidéoconférence et à l’aide d’autres plateformes de communication en ligne. Étant donné que de nombreuses entreprises ont adopté un mode de travail essentiellement (ou totalement) en dehors du bureau, les entrevues virtuelles sont devenues la norme pendant cette période.

       Intégration virtuelle

Les premiers jours de travail consistaient souvent à faire le tour de votre entreprise et à rencontrer vos nouveaux collègues, à vous installer dans votre bureau, à assister à des formations et à vous demander avec qui vous alliez déjeuner. Depuis le passage au travail à domicile, les entreprises ont su s’adapter grâce à des processus d’apprentissage structurés, à des objectifs à court terme clairs et à l’affectation d’un binôme/mentor virtuel.

       Communication virtuelle

Les connexions planifiées ont fortement augmenté puisque les employés ne peuvent plus simplement se retourner pour poser une question à leur collègue ou à leur responsable.

La communication virtuelle offre des avantages supplémentaires aux employés qui par exemple n’auraient pas pris la parole lors des réunions. Ils peuvent désormais profiter de la fonction de clavardage de la vidéoconférence et de la messagerie instantanée.

crédits:depositphotos.com

      Lieux de travail respectant les mesures de distanciation sociale

Alors que certaines entreprises rouvrent leurs portes, les employeurs continuent de prendre des décisions opérationnelles afin de préserver la santé et la sécurité de leurs employés et de leurs clients.

Voici comment les employeurs peuvent mettre en œuvre la distanciation sociale sur le lieu de travail :

- Offrir des horaires de travail flexibles, comme les quarts de travail rotatifs ou décalés, pour limiter le nombre de travailleurs dans le bâtiment au même moment.

- Modifier les espaces de travail pour augmenter l’espace physique entre les postes de travail.

- En fonction du type de travail, encourager ou rendre obligatoire le port du masque.

- Disposer de marqueurs visuels encourageant la distance et le respect des mesures d’hygiène.

- Limiter ou interdire l’accès aux espaces communs comme les salles de repos, les cuisines, etc

      Évolution de la culture d’entreprise

En augmentant la transparence, la flexibilité du travail et la communication, les entreprises ont la possibilité de créer un environnement de travail qui encourage une culture d’entreprise à long terme, à domicile ou à distance, qui apporte sécurité et soutien à leurs employés. D’ailleurs, 45 % des employeurs québécois affirment que leurs employés doivent être présents seulement entre 2 et 3 jours par semaine afin de préserver une saine culture d’entreprise1.

        Avantages et bénéfices

Les entreprises devraient peut-être repenser les avantages sur lesquels elles s’appuyaient autrefois pour garder leurs employés heureux. Par exemple, de nombreuses entreprises telles qu’Indeed ont fourni à leurs employés une allocation pour mettre en place leur bureau à domicile.

       Relations de travail

Le sentiment d’isolement étant un effet secondaire possible du nouveau paysage professionnel, il est important de créer et d’entretenir des relations solides avec vos collègues dans un environnement virtuel ou distant, mais surtout décontracté. Vous pouvez demander des réunions vidéo en tête-à-tête avec votre responsable ou inviter vos collègues à des dîners virtuels.

 

¹ Indeed.com : Employer view on Back to office Survey, n=1 035

À proposMentions Légales