Et si nous gérions nos attentes pour 2021…

Par Nathalie Carrier

À la fin du mois de décembre 2020, plusieurs d’entre nous étions fatigués, nauséeux, las, fébriles et anxieux face au temps des fêtes. Paradoxalement, nos attentes envers l’année à venir étaient pleines d’espoir devant les promesses de 2021! C’est comme si les événements de 2020 avaient une date de péremption. Le 31 décembre, on se disait que tout serait enfin terminé et qu’on pourrait se débarrasser de cette mauvaise année. Pourtant, est-ce qu’à partir du 1er janvier 2021, tout ce qui nous a bouleversés en 2020 est chose du passé? Comme le yogourt, 2020 est-elle vraiment « passée date »? Pas certaine…


Nous sommes maintenant au début janvier et vous êtes en train de lire cet article en vous disant sûrement : « j’espère que la prochaine année sera meilleure que la dernière! » Je nous invite, ici et maintenant, à gérer nos attentes en ce qui a trait à la prochaine année. Comme un bon vieux GPS qui nous parle quand on se trompe de chemin en voiture, il est temps de « recalculer notre itinéraire ». Pour ce faire, j’ai envie de vous faire cadeau de quatre grandes lignes de pensée, sous forme de pistes de réflexion, mais aussi sous forme de vœux pour la prochaine année.


Le moment présent

Pour les personnalités plus anxieuses, celles qui aiment tout planifier, ou encore pour ceux et celles qui ont une surcharge mentale, ce fameux moment présent représente tout un défi! Comment faire pour vraiment vivre le moment présent quand on a un travail qui nous préoccupe, des enfants à éduquer qui virevoltent autour de nous dans la maisonnée, des membres de notre famille plus élargie à aider, des amis qui nous manquent, des clients qui ont des attentes et des demandes toujours plus urgentes… Bref, quand la vie roule à 100 milles à l’heure! La solution réside dans la capture du moment présent, dans le retour aux sources, dans la déconnexion virtuelle pour se centrer sur l’immédiat, dans l’appréciation des petits bonheurs quotidiens. Vous savez ces petits bonheurs tout simples comme jouer à des jeux de société, faire le sapin de Noël sans se presser, cuisiner et déguster, faire des marches avec un(e) ami(e), jouer dehors avec les enfants, donner du temps aux plus démunis en faisant du bénévolat, lire un roman devant un feu de foyer avec un bon chocolat chaud, appeler sa famille et parler des heures au téléphone, prendre un bain aux chandelles, etc. Noël a franchement été différent, ce qui nous a obligés à nous tourner vers soi, vers notre petit monde intérieur et/ou vers les proches qui habitent avec nous. Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, ça aura été un temps d’arrêt terriblement ressourçant. Déstabilisant certes, mais véritablement énergisant!


Penser autrement 

La capacité d’adaptation, la résilience, la capacité à rebondir sur une situation, la capacité à penser autrement, bref la compétence gagnante de 2020 a évidemment été… roulement de tambour : l’agilité! Je me rappelle notre Halloween 2020. Inquiète de voir mes enfants réagir au fait que l’Halloween n’aurait pas lieu comme de coutume, je me suis mise à la recherche d’une autre façon de vivre le tout et une idée est apparue simplement à mon esprit lorsque ma belle-mère m’a fait cadeau d’un vieux jeu de meurtre et mystère. Je me suis dit : « Eurêka, j’ai trouvé! Je vais leur faire vivre une soirée meurtre et mystère! » J’ai organisé la totale : déguisements, accoutrements et tout le tralala! J’ai construit le tout en invitant même mes beaux-parents à participer avec nous virtuellement et nous avons vécu une fête d’Halloween complètement différente. Et quel beau souvenir pour nous tous! Même nos adolescents récalcitrants se sont fait prendre au jeu et ont sauté sur l’occasion de passer un bon moment ensemble. Et que dire de tous les autres trucs ingénieux et astucieux que j’ai vu dans mon quartier : les glissades à bonbons et les systèmes de poulies pour remettre des friandises à distance! Charles Darwin a dit...« Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s’adaptent le mieux aux changements. » Je vous prédis que cette compétence qu’est l’agilité restera une compétence à développer en 2021 aussi. Tenez-vous-le pour dit!


crédits:depositphotos.com

Construire ou rénover

Un client en réflexion par rapport à son avenir professionnel (il se reconnaîtra sûrement ici) m’a dit en novembre dernier qu’il était souvent plus facile de construire que de rénover. Ayant déjà vécu les deux, ça m’a bien fait réfléchir. J’ai déjà assisté au chantier de la construction d’une maison de A à Z et j’ai participé à la rénovation d’une autre, du sous-sol au grenier. Après réflexion, je réalise que l’un n’est pas plus facile que l’autre. Tout dépend de notre intention, de nos besoins et de nos attentes. Je me permets de vous questionner : en 2021, souhaitez-vous rénover ou construire? Je ne crois pas qu’une réponse soit meilleure qu’une autre et selon votre profession, votre rôle, vos responsabilités ou votre métier, votre posture sera simplement différente. Selon votre choix de rénover ou de construire, vous ne ferez pas les mêmes plans et utiliserez probablement des outils différents ou des ressources adaptées. 


Le pouvoir de la connexion

Lors de mon party de Noël virtuel en décembre dernier, nous avons fait un nuage de mots à partir de nos souhaits pour 2021 et le mot qui m’est venu spontanément à l’esprit était : connexion. Je vous ai tous entendu (dans des rencontres de coaching ou lors d’accompagnements auprès de mes clients dans les derniers mois) me parler de votre besoin de contact, de connexion, de sentir l’énergie de vos équipes ou de vos collaborateurs, et ce, même à distance. Je réalise que c’est ce qui est prioritaire pour maintenir notre agilité dans cette tourmente (qui n’est pas terminée) : la connexion. En somme, la connexion, c’est le pouvoir du soutien de ses pairs ou de ses proches, le sentiment d’appartenir à une équipe qui est là pour soi, dans les bons comme les moins bons moments et la possibilité de se brancher de façon authentique et en toute confiance avec notre entourage. C’est un pouvoir à ne pas négliger.


Bref, 2021 sera une occasion à saisir pour voir et faire les choses autrement, une chance de construire ou bâtir sur des bases différentes, nouvelles et plus actuelles. Je tenais tout de même à vous inviter à bien gérer vos attentes pour la suite, à clarifier vos besoins, vos intentions et vos souhaits, voire vos résolutions. Car nous aurons encore des défis à relever et des compétences à développer pour naviguer avec aisance et succès durant la prochaine année! Et mon côté prudent (voire maman poule, selon mes enfants) souhaite vous mettre en garde : n’oubliez surtout pas de prendre soin de vous dans tout ça. Vous êtes votre propre outil de travail.


À proposMentions Légales