Ressources humaines : 5 tendances incontournables pour 2023

tessa new
Tessa Anaya 3 janvier 2023

La rétention et la fidélisation des employés sont des éléments clés dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre jumelés à la démocratisation du travail à distance ou hybride. Afin d’aider les PME et les professionnels des ressources humaines à rester compétitifs, Capterra a analysé quatre récents coups de sonde pour dresser le portrait de 5 grandes tendances à venir pour l’année 2023 en matière de ressources humaines. 

 

Développer les compétences 

En 2021, 63 % des employés de PME canadiennes avaient implémenté au moins un processus numérique dans leur flux de travail depuis le début de la pandémie. La formation est essentielle : 40 % des collaborateurs déclarent être gênés dans une certaine mesure par les nouveaux processus numériques mis en place. Parmi ces employés incommodés, 19 % considèrent le manque de formation et d’informations claires comme les aspects les plus frustrants de la numérisation. Une enquête Capterra de la même année révèle que les possibilités d’apprentissage et de développement sont citées comme le quatrième facteur le plus valorisé lors d’une recherche d’emploi. 

 

Communiquer sur les pratiques de surveillance en place 

Cette année, 35 % des travailleurs canadiens interrogés par Capterra ont indiqué que leur entreprise utilisait au moins un outil de surveillance des collaborateurs. Cependant, seul un tiers (37 %) des employés surveillés sondés ont été formés et/ou ont signé un accord de consentement concernant le logiciel de surveillance mis en place dans l’entreprise. 

 

Tessa Anaya, analyste de contenu, déclare : « S’il est compréhensible que les entreprises fassent appel à des outils numériques pour superviser leur personnel, la mise en œuvre d’outils de surveillance est plus compliquée qu’une simple installation. 72 % des employés interrogés qui utilisent de tels outils ont déclaré qu’ils pensaient que les pratiques de surveillance pouvaient porter atteinte à leur vie privée, ce qui pourrait nuire à la relation employeur-employé. Pour maintenir un niveau de confiance sain sur le lieu de travail, la transparence est la meilleure politique en matière de surveillance des employés. » 

 

Stimuler les interactions entre collègues

La pandémie a mis en lumière la sensation d’isolement et de déconnexion avec l’entreprise que pouvaient ressentir les employés. En 2022, près d’un collaborateur sur 5 (18 %) affirmait se sentir souvent isolé, qu’il travaille au bureau ou depuis son domicile. Les activités de consolidation d’équipe sont fondamentales pour développer des liens entre collègues. 77 % des employés québécois assurent que les événements sociaux organisés par les entreprises les ont aidés à renforcer les liens avec leurs collaborateurs. Lorsqu’interrogés quant aux types d’événements privilégiés pour tisser des liens au travail, les réponses varient entre les réponses pancanadiennes et québécoises. Les fêtes en personne (CA : 79 % - QC : 76 %) et les activités sportives (CA : 64 % - QC : 65 %) sont en tête du classement pour les deux échelles géographiques. Les activités culturelles ou manuelles (50 %) se démarquent ensuite au niveau national alors que les Québécois préfèrent les expériences gastronomiques (57 %). 

 

Prendre conscience de la charge de travail des collaborateurs 

Au cours de cette année, un rapport publié par Capterra montre que 28 % des employés québécois ont noté une augmentation de leur charge de travail. De plus, 26 % des collaborateurs basés au Québec sont moins motivés depuis le début de la pandémie. Conséquemment, il devient nécessaire de prêter attention à la charge de travail des employés afin d’éviter qu’ils souffrent d’épuisement professionnel ou qu’ils préfèrent changer d’employeur. 

 

Proposer des avantages sociaux attrayants 

Les spécialistes de ressources humaines au Canada considèrent que les collaborateurs placent l’équilibre entre vie privée et professionnelle ainsi que la flexibilité au cœur de leurs priorités. Une enquête Capterra réalisée en 2022 montre que les horaires de travail flexibles, les congés payés dédiés à la santé mentale et l’accès à un professionnel de santé mentale comptaient parmi les ressources les plus appréciées par les employés canadiens.

Pour plus de détails sur les cinq tendances incontournables pour retenir et fidéliser ses employés pour 2023, vous pouvez lire le rapport ici : https://fr.capterra.ca/blog/3278/tendances-rh-2023.

Partagez
tessa new
À propos de Tessa Anaya
En savoir plus
Articles du même auteur

Facteur H est un espace convivial de référence francophone en ressources humaines pour rester à l’affût des nouvelles tendances et trouver des solutions concrètes et applicables aux défis organisationnels d’aujourd’hui et de demain.

Contactez-nous
© Facteur H - Tous droits réservés 2023 | Conception de site web par TactikMedia
crossmenuarrow-right