Mieux comprendre la génération Z pour travailler efficacement avec elle

Stepan Arman 1 juin 2022

Comme les autres générations, les personnes nées après 1997 et faisant partie de la génération Z, partagent souvent certaines valeurs et qualités qui distinguent leur mode de fonctionnement sur le lieu de travail. Cependant, bien que tous les membres de cette génération n’aient pas ces caractéristiques, nous remarquons sept caractéristiques communes à cette génération sur les lieux du travail.

Elle s’attend à travailler avec des technologies modernes

Bien avant que la « génération Z » ne soit déclarée officiellement, elle s’appelait « génération selfie » et « iGen ». Même si elle a grandi en communiquant par le biais de la technologie, certaines recherches montrent qu’elle utilise principalement les cellulaires et autres appareils électroniques pour se divertir et qu’elle préfère communiquer en personne avec ses collègues de bureau.

Pour établir un dialogue efficace avec la génération Z sur le lieu de travail, les employeurs seront peut-être amenés à trouver un équilibre entre la communication en personne et la communication virtuelle.

Elle apprécie les interactions en personne

Les membres de cette génération apprécient souvent la collaboration et souhaitent que leurs collègues apportent leur point de vue lors d’une conversation. Par exemple, un environnement de travail optimal pour la génération Z pourrait inclure des réunions d’équipe où les collègues peuvent partager leurs réussites et défis hebdomadaires.

Elle a la fibre entrepreneuriale

Cette génération a grandi en voyant d’autres personnes se servir de la technologie pour bâtir des entreprises rentables. Comme elle est née avec le numérique, elle est prête à tirer parti de ces connaissances pour se créer des opportunités. Les membres de cette génération ont peut-être aussi acquis un plus grand sens des affaires en observant d’autres personnes développer, commercialiser et financer des idées grâce à des outils tels que les sites Internet de financement participatif. 

Elle tolère moins les environnements autoritaires

Les membres de la génération Z ont également grandi avec la possibilité de partager leurs pensées publiquement et de recevoir un retour d’information en temps réel grâce aux médias sociaux. Par conséquent, ce groupe peut s’attendre à ce que ses idées soient entendues et respectées sur le lieu de travail.

Un rapport publié par Workforce Institute montre que 32 % des personnes interrogées de la génération Z ont déclaré qu’elles étaient motivées pour travailler plus dur et rester fidèles à l’entreprise si elles avaient un gestionnaire qui les soutenait, et 29 % pensent qu’avoir un gestionnaire inefficace aurait un impact sur leurs performances au travail.

Elle adopte le changement

La génération Z est la plus informée des adolescents des autres générations. De nombreux jeunes de cette génération ont bénéficié toute leur vie d’un accès immédiat à l’Internet, aux informations et aux médias sociaux. Par conséquent, ils ont souvent assisté à des événements sociaux et politiques de grande ampleur susceptibles d’entraîner des changements.

Leurs opinions ont également été façonnées par des environnements antérieurs, comme le changement climatique, diverses formes de terrorisme ou la Grande Récession. Ces facteurs peuvent donc les inciter à militer. C’est pourquoi ils cherchent souvent des emplois qui leur offrent la possibilité de contribuer, de créer, de diriger et d’apprendre.

Elle apprécie la flexibilité

Un tiers des membres de la génération Z déclarent être la génération la plus travailleuse, mais il s’agit d’un compromis motivé qui exige que les employeurs offrent un équilibre entre vie professionnelle et vie privée et des avantages compétitifs. Les avantages souhaités comprennent le congé parental payé, des vacances généreuses et la flexibilité du lieu et des horaires de travail. Ils recherchent également la stabilité et sont donc attirés par des avantages supplémentaires tels que des prestations de soins de santé complètes plutôt que par des gratuités comme la nourriture ou les événements de type « 5 à 7 ». 

Elle est compétitive

La génération Z a été élevée dans l’un des environnements éducatifs les plus compétitifs et elle est habituée à recevoir un retour d’information immédiat pour pouvoir s’améliorer. Les générations précédentes attendaient souvent des jours ou des semaines avant de recevoir les notes de leurs travaux, mais la génération Z est habituée à un accès quasi instantané à ses résultats et à la possibilité de se comparer rapidement à ses pairs.

Sur le lieu de travail, la nature compétitive de la génération Z peut être associée à un fort désir de reconnaissance de son travail. Par conséquent, ils apprécient les attentes claires quant à la manière d’atteindre le succès et l’avancement professionnel. 57 % des personnes de la génération Z interrogées dans le rapport du Workforce Institute ont déclaré qu’elles s’attendaient à être promues au moins une fois par an.

Partagez

À propos de Stepan Arman

Stepan Arman est directeur principal des ventes, Québec, chez Indeed.

En savoir plus

Facteur H est un espace convivial de référence francophone en ressources humaines pour rester à l’affût des nouvelles tendances et trouver des solutions concrètes et applicables aux défis organisationnels d’aujourd’hui et de demain.

Contactez-nous
Menu
© Facteur H - Tous droits réservés 2022 | Conception de site web par TactikMedia
crossmenuarrow-right