Fin du télétravail obligatoire : comment préparer la transition?

Marie-Eve Beaud 1 mars 2022

Le gouvernement l’a finalement annoncé : la fin du télétravail obligatoire approche. Comment bien se préparer pour accueillir cette transition avec sérénité? Voici nos conseils.

     1. Reconnaître que le télétravail fait maintenant partie de nos réalités

Est-ce que l’annonce du gouvernement signifie que le télétravail disparaîtra à tout jamais? Certainement pas! Le télétravail est là pour rester, et c’est une bonne nouvelle!

Si l’on en croit les recherches du magazine Forbes, 94 % des 800 organisations sondées ont découvert que la productivité était la même ou supérieure en télétravail en comparaison avec la productivité avant la pandémie.

De plus, 76 % des employés déclarent que la culture de leur organisation s’est améliorée depuis le début du travail à distance. C’est vrai, on constate un meilleur respect de l’équilibre vie privée-vie professionnelle depuis le début de la pandémie.

En effet, la pandémie met en exergue l’importance du bien-être au travail. Le télétravail fait maintenant partie intégrante du paysage professionnel et il est important de continuer de l’intégrer dans les considérations et dans les façons de faire.

      2. Offrir plus de choix 

Avec les mesures sanitaires, le télétravail obligatoire et le confinement, tous se sont trouvés en déficit de choix. En effet, impossible d’aller travailler au bureau, de visiter la famille ou de bouger comme on le souhaite. Pendant un long moment, on s’est fait dire comment se comporter et l’on s’est fait imposer de nouvelles façons de faire.

Or, lorsqu’on n’a pas le choix, cela crée la sensation de manquer de contrôle. Et cela génère une source importante de stress, en plus d’accroître la résistance au changement!

Or, l’organisation exo l’a bien remarqué : lorsqu’on agit avec bienveillance et qu’on s’assure d’offrir des choix, la transition se fait plus en douceur et une plus grande mobilisation est suscitée. Certaines personnes préfèrent rester en télétravail. D’autres, au contraire, sont plutôt en faveur d’un mode hybride ou de retourner à 100 % au bureau. D’ailleurs, ceux-ci sont peut-être plus nombreux que vous le pensez! Une chose est certaine : imposer des mesures ne risque pas d’être l’option la plus efficace ni la plus engageante. N’hésitez donc pas à consulter vos équipes afin de vous assurer d’offrir les bons choix. 

crédits:depositphotos.com

      3. Développer les « soft skills » : la clé pour bien gérer les transitions

Bien gérer une transition, ça s’apprend. Quand on sait bien gérer les changements, on sait s’y préparer et préparer les gens qui nous entourent à mieux y faire face : on fait preuve de bienveillance, on fait preuve d’écoute, on remet en question les certitudes et l’on gère mieux le stress.

Les « soft skills » (compétences transversales) sont de vrais leviers pour faciliter les transitions. Une équipe qui aura maîtrisé les compétences de communication, de « feedback » ou de reconnaissance, par exemple, se sentira plus forte et plus mobilisée face aux changements. Un gestionnaire, qui aura su bien mettre en place la sécurité et la proximité psychologique au sein de son équipe, aura plus de facilité à déceler les réelles craintes et perceptions de celle-ci. C’est ainsi qu’ensemble, ils pourront agir et trouver les solutions appropriées. De la même façon, les équipes qui savent faire preuve de proactivité sont généralement moins en réaction face aux changements. Au contraire, elles savent se responsabiliser, se mettre en action et proactivement se demander : que puis-je faire pour faciliter la transition, pour moi et pour mon équipe?

Si vous ne disposez pas encore de solutions pour aider les leaders, gestionnaires et employés à développer leurs compétences, n’hésitez pas à vous informer. Il existe des solutions pour vous accompagner… et quand vous êtes bien accompagné, vous augmentez vos chances de vivre une transition plus sereine!

Partagez

À propos de Marie-Eve Beaud

Forte d’une expérience de plus de 13 ans, elle a occupé différents postes au Cirque du Soleil touchant à la fois l'immigration, les ressources humaines et la planification de tournée.

Découvrir boostalab.com 

En savoir plus

Facteur H est un espace convivial de référence francophone en ressources humaines pour rester à l’affût des nouvelles tendances et trouver des solutions concrètes et applicables aux défis organisationnels d’aujourd’hui et de demain.

Contactez-nous
Menu
© Facteur H - Tous droits réservés 2022 | Conception de site web par TactikMedia
crossmenuarrow-right