Créer et entretenir un climat de confiance

Michaël Maltais 1 novembre 2022

La vie reprenait son cours presque normal, nous nous affairions à implanter notre politique de travail en mode hybride, la gestion du changement allait bon train… et voilà que d’autres facteurs externes viennent bousculer ce que nous peinions à établir. Si vous habitez la région métropolitaine de Montréal, vous avez certainement entendu parler des inconvénients avec lesquels devront composer les utilisateurs du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine et des travaux nécessaires à sa remise en état.

 

Que l’on soit affecté ou non par cette situation, force est d’admettre que la pandémie mondiale que nous avons connue a fait bouger le balancier et que le pouvoir est passé des mains des employeurs à celles des employés. Dans cette optique, il est primordial pour les organisations de s’assurer de créer et d’entretenir un climat de confiance afin de pouvoir continuer à opérer, répondre aux besoins de leurs clients et croître, tout en s’assurant, non seulement de conserver leurs employés, mais également de les garder mobilisés. Le climat de confiance dans une organisation peut être composé d’un très grand nombre de variables. Je vous donne ici mon top 5.

 

No 1 – L’écoute et la communication ouverte

Pour connaître les préoccupations de vos employés, l’écoute est extrêmement importante. Dans le contexte actuel, certaines personnes peuvent encore vivre de l’anxiété en lien avec la pandémie et la COVID-19, d’autres par rapport à la fermeture du pont-tunnel. Pour savoir ce qui empêche vos employés de dormir la nuit, assurez-vous de mettre en place des mécanismes d’écoute et de communication entre vos employés et leurs gestionnaires. Cela peut passer par des rencontres statutaires ou encore, si votre contexte ne le permet pas, par de courts sondages que vous pourriez programmer chaque mois, ou encore envoyer de façon ponctuelle. Pour réaliser cet exercice, mettez votre équipe RH à profit, notamment pour donner du coaching sur l’écoute active à vos gestionnaires.

 

No 2 – Le respect et l’empathie

Plusieurs mots pourraient être utilisés ici : bienveillance, compréhension, compassion… et je les regroupe dans le concept du respect et de l’empathie. Le stress et l’anxiété peuvent être toxiques et nous avons tous une tolérance différente à ces éléments. L’une de mes anciennes patronnes m’a un jour donné un conseil qui m’avait marqué et que je tente de toujours mettre en pratique : « dans toutes tes interactions avec ton équipe et avec tes collègues, assure-toi d’avoir un état d’esprit dans lequel tu veux le bien de chacun ». Aussi, un mantra que j’ai adopté tout au long de ma carrière : « traite les autres comme tu voudrais être traité ». Donc, pour en revenir au respect et à l’empathie, assurez-vous que les gestionnaires de votre organisation adoptent des comportements bienveillants, qu’ils laissent de côté leurs a priori et les biais, afin de faire preuve de respect et d’empathie. Ces comportements seront tout à fait naturels pour certains et le seront moins pour d’autres, mais à nouveau, il est facile d’offrir du coaching à un gestionnaire afin de l’aider à se développer à ce niveau.

 

No 3 – Le positivisme

Lorsque les gens sont angoissés, stressés devant l’inconnu ou irrités, ils auront de la difficulté à prendre un pas de recul pour avoir une perspective d’ensemble et seront fort probablement négatifs. En tant qu’organisation, assurez-vous de demeurer positive dans vos communications, dans vos valeurs et dans tout ce que vous mettez de l’avant. J’inclus également ici le renforcement positif : lorsque vous ou vos gestionnaires êtes témoins de comportements intéressants, prenez le temps de les célébrer et de féliciter. Lorsque le reste de vos équipes constateront ce que vous valorisez, elles seront encouragées à reproduire ce que vous aurez souligné.

 

No 4 – La flexibilité et la responsabilisation

Le monde du travail a changé et tous, employeurs comme employés, doivent s’adapter. En tant qu’employeur, il est de votre devoir, pour conserver des effectifs engagés et mobilisés, de faire preuve de flexibilité. Attention, cela ne signifie pas que vous devez accéder à toutes les demandes! Vos employés ont un contexte de vie, tout comme vous avez un contexte d’affaires. Écoutez vos gens quant à leur contexte, puis éduquez-les quant au vôtre. Lorsque vous faites face à des problématiques, impliquez les employés et les gestionnaires dans la recherche de solutions; responsabilisez-les et ensemble, faites preuve de créativité. Une solution adoptée de façon concertée suscitera bien entendu une adhésion plus grande.

 

No 5 – L’humour

Rire est pour moi l’une des choses les plus importantes dans la vie. Une atmosphère détendue, positive et où il fait bon rire vous mènera beaucoup plus loin. Blaguez et laissez de la place à vos équipes pour faire de même et avoir du plaisir. En plus de les détendre, cela permettra à vos employés d’éliminer du stress et de prendre les choses avec un grain de sel.

 

Comme moi, vous vous direz que ces cinq facteurs vont de soi. Je crois qu’il est toutefois très important de s’assurer qu’ils font réellement partie de votre quotidien. Parfois, trop absorbés par des problèmes ou le stress, nous en mettons quelques-uns de côté, sans même nous en rendre compte. Assurez-vous de les garder en tête et de prêcher par l’exemple, mais surtout de former vos gestionnaires à propos de leur importance; ils en ressortiront gagnants et fort probablement plus heureux au quotidien, tout comme vos employés!

 

 

Partagez
À propos de Michaël Maltais

Michaël est un professionnel jouant un rôle de premier plan dans l’idéation, la conception, la communication et la mise en œuvre de programmes et stratégies RH innovants.

En savoir plus

Facteur H est un espace convivial de référence francophone en ressources humaines pour rester à l’affût des nouvelles tendances et trouver des solutions concrètes et applicables aux défis organisationnels d’aujourd’hui et de demain.

Contactez-nous
© Facteur H - Tous droits réservés 2022 | Conception de site web par TactikMedia
crossmenuarrow-right