Le télétravail et ses principales conditions de succès

Par Mario Côté

D’un point de vue technologique, le monde était prêt pour le télétravail depuis plus 20 ans!  Malgré cela, seulement 15 à 18 % des entreprises canadiennes offraient réellement cette possibilité avant la pandémie. La crainte des gestionnaires de ne pas pouvoir contrôler adéquatement le travail effectué à distance semblait être une des principales sources de résistance à l’adoption de ce mode de travail. Il aura fallu vivre un événement d’envergure mondial, déclenché par un virus invisible à l’œil nu pour basculer, en une fraction de seconde, dans ce monde moderne du travail. 


Il reste, certes, beaucoup de pain sur la planche pour assurer la pérennité du télétravail dans nos organisations. Ce n’est pas parce que nous avons été confinés durant quelques mois à découvrir cette possibilité que tout sera facile à compter de maintenant. 


Les résultats d’un sondage récent (baromètre RH express) de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés, effectué auprès de 450 répondants provenant en proportion quasi-égale de petites, moyennes et grandes entreprises, indiquait que seulement 45 % des organisations sondées avaient une politique en place pour encadrer le télétravail. De plus, 53 % de ces dernières indiquaient qu’elles auraient à la mettre à jour à la suite de l’expérience de la première vague de la pandémie!  


D’autre part, la chercheuse et professeur titulaire au département des ressources humaines de HEC Montréal, madame Anne Bourhis, soulignait en 2001 dans un rapport du CÉFRIO que : 


« le succès en télétravail est indissociable de l’abandon d’un style de gestion traditionnel basé sur le contrôle des comportements et des présences pour un style de gestion à distance mettant l’accent sur l’atteinte d’objectifs quantitatifs et qualitatifs. Un tel type de gestion se base sur la responsabilisation des employés et la confiance … Il apparaît cependant très nettement que ce style de gestion est la variable explicative la plus importante du succès d’un programme de télétravail. »


Il reste donc beaucoup de travail à faire au niveau organisationnel et au niveau des pratiques de gestion, par la formation notamment, pour garantir le succès de la pérennité du télétravail. 


Ceci dit, il n’en demeure pas moins que les télétravailleurs, eux, doivent travailler à distance maintenant! C’est pourquoi le présent article présentes quelques idées qui, nous l’espérons, permettront à ces derniers de vivre avec succès leur expérience de télétravail.


12 conditions de succès pour les télétravailleurs

Le télétravail, comme tout grand changement, ne vient pas uniquement avec des avantages OU des inconvénients, mais avec une combinaison d’avantages et d’inconvénients. Il faut donc découvrir et apprécier les avantages que ce changement procure et discuter des inconvénients avec son entourage pour trouver des solutions aux problèmes posés ou dans d’autres cas, des stratégies d’adaptation!  

Dans tous les cas, la transition implique une période d’adaptation, qui est potentiellement très différente d’un individu à l’autre, et il faut se donner le temps de vivre cette transition et de faire progressivement des ajustements pour rendre l’expérience plus confortable! 

Il est très important de définir, avec son patron, les résultats attendus à l’égard de votre travail (avec quelques indicateurs précis).

Il est judicieux de mettre à votre agenda les moments incontournables de rencontres avec votre équipe et ceux en individuel avec votre patron.

Il est aidant d’avoir une routine matinale préparatoire au travail comme si vous aviez à vous déplacer physiquement au bureau (exercice, douche, petit déjeuner, lecture, habillement pour le travail (on entre en scène) et un lieu physique distinct dans votre domicile, aménagé pour bien travailler. 

La rigueur aide à demeurer à la fois confortable et efficace : on se donne des plages horaires de travail, on se réserve des pauses comme convenu à son contrat de travail, on se joint quelques minutes à l’avance aux réunions virtuelles pour qu’elles puissent commencer et se terminer à l’heure, on se prépare pour chacune de ses interactions virtuelles, on tient à jour une ou des listes de tâches et de priorités et l’on se récompense quand on fait du bon boulot! 

Discutez de vos besoins avec les membres de votre famille, vos collègues et votre patron, toujours positivement et en mode : « recherche de solution »!

Prévoyez du temps, toujours avec l’aval de votre patron, pour le développement en continu de vos compétences (parce qu’on le sait, la technologie évolue constamment). Ça peut être sous forme de microcapsules vidéo sur le Web, de lectures, de brefs échanges de trucs avec un collègue de travail, votre patron ou un spécialiste de votre organisation (votre expert(e) en TI, par exemple).

Pensez à entretenir vos relations avec les collègues pour éviter l’isolement. Un lunch ou un café virtuel occasionnel, un travail collaboratif sur un dossier, souligner un anniversaire… 

Soignez vos communications en utilisant le bon médium en fonction de votre objectif, et en travaillant la clarté et la concision de vos messages. 

Prenez soin de votre équilibre de vie et si le stress augmente, discutez-en rapidement avec une personne de confiance (ou le PAE) pour réfléchir à des stratégies de gestion du stress qui vous conviendront. Soyez attentif également aux signaux de stress de vos collègues et cultivez la bienveillance!

Enfin, faites le point à l’occasion, spécifiquement sur votre expérience de télétravail, avec votre patron et effectuez des ajustements selon les besoins et les circonstances. 


Bonne « télérentrée » automnale! 


Mario Côté


Sources ayant servi à la rédaction de cet article : 


Ordre des CRHA (2020) TÉLÉTRAVAIL, Baromètre RH Express, rapport de résultats. https://www.portailrh.org/barometrerh/doc/CRHA_teletravail_rapport-Resultat-1906-2020.pdf


BOURHIS, A, CÉFRIO (2001) LES ENJEUX ORGANISATIONNELS DU TÉLÉTRAVAIL AU QUÉBEC – Rapport de recherche soumis au Centre francophone d’informatisation des organisations (CEFRIO) dans le cadre du projet de recherche « Télétravail : concilier performance et qualité de vie ». https://cefrio.qc.ca/media/1812/enjeux-organisationnels-teletravail-quebec.pdf 


À proposMentions Légales