Cinq compétences à développer pour des leaders accomplis et ancrés dans les réalités actuelles

Sandrine Chan im Boostalab
Sandrine Chan Im 6 Décembre 2022

Une culture organisationnelle qui favorise le leadership, c’est une culture qui offre à chacun la possibilité de développer des compétences de leader ou d’en adopter une posture. 

À vous qui souhaitez développer des équipes de leaders, nous vous proposons cinq thématiques phares, propres aux réalités des leaders d’aujourd’hui.

 

1 - La sécurité psychologique

La sécurité psychologique, c’est quand on se sent assez à l’aise dans nos équipes, pour se permettre de se montrer vulnérable, imparfait, de tester de nouvelles choses, et ce, sans jugement de la part de nos collègues. Être en mesure d’instaurer une sécurité psychologique dans son milieu de travail, c’est un « soft skill » propre aux grands leaders. 

Les avantages qu’offre un climat de sécurité psychologique sont nombreux : les membres des équipes se sentent libres de s’exprimer, d’émettre leurs doutes, mais surtout leurs idées! 

Pensez à ces fois où, face à un gestionnaire autoritaire et peu à l’écoute, vous avez préféré garder vos idées pour vous! La sécurité psychologique permet de se dépasser ensemble en se challengeant, et en se réalignant.

 

2 - L’engagement

Si un leader devait garder un seul objectif en tête, ce serait : mobiliser ses équipes et encourager les membres vers un but commun. 

Pour développer de l’engagement, nul besoin d’être un influenceur suivi par 2 millions d’adeptes. Il s’agit de se baser sur les trois besoins fondamentaux des êtres humains : le besoin d’affiliation sociale, le besoin d’autonomie et le besoin de compétences. Il faut utiliser ces éléments comme balises pour développer de bons réflexes, en termes de leadership inclusif et mobilisant. 

En étant à l’affût de ce qui motive ou démotive les individus dans nos équipes, on parvient à activer les bons leviers de mobilisation et être en mesure d’accomplir nos buts communs!  

 

3 - La bienveillance

Dans l’ère dans laquelle on vit, il est impossible de parler de leadership sans parler de bienveillance. Parce qu’on veut être en mesure d’inspirer nos collaborateurs à donner le meilleur d’eux-mêmes. 

Devant une personne qui nous veut du bien, on a tendance à s’investir et à se dépasser. Il est même démontré que les équipes qui font preuve de bienveillance et de gentillesse sont les plus performantes. 

Soyons clairs ici, sur ce qu’est la bienveillance, car on ne veut pas tomber dans le panneau de la bienveillance mielleuse issue d’un univers de calinours… La bienveillance n’est pas une absence de conflits. C’est plutôt l’opportunité d’aborder les conflits, en ayant le respect de l’autre au centre de nos préoccupations. Même les situations les plus difficiles peuvent être abordées avec bienveillance.

 

4 - Le courage au travail

Toutes les organisations font face à des situations difficiles. Pour naviguer dans la tempête, il faut, par moment, assumer des décisions impopulaires auprès des membres de l’équipe. Cela peut aussi signifier avoir une discussion laborieuse, avec un membre cher aux yeux de l’équipe, à propos de ses écarts de performance. 

Faire preuve de non-conformisme, face à certaines décisions ou discussions, demande du courage. Or, le courage est un gage de leadership d’excellence.

 

5 - Les biais inconscients

Nous avons tous des préjugés. Ils se sont construits à partir de nos expériences, nos perceptions, nos croyances. Reste que, les meilleures décisions sont prises par les leaders qui en tiennent compte; qui admettent et reconnaissent leurs biais. 

Pour s’aider à prendre des décisions éclairées, on gagne à reconnaître que notre vision de la réalité comporte des angles morts, et ainsi prendre des mesures, pour y remédier. 

Comprendre comment et quels préjugés inconscients influencent nos actions et nos décisions, c’est se donner la chance d’évoluer vers un leadership conscient et inclusif. 

 

Misez sur les talents déjà en place en offrant aux leaders qui s’ignorent, les moyens de s’épanouir au travail. Aidez-les à développer ces cinq compétences du leader contemporain, elles contribueront ainsi au succès de leurs équipes et de votre organisation. Ce sera aussi une belle manière d’instaurer une culture et un climat de travail bienveillant, inclusif et performant!

Partagez
Sandrine Chan im Boostalab
À propos de Sandrine Chan Im

Talentueuse communicatrice, elle vous partage des histoires captivantes et des conseils pratico-pratiques pour vous aider à rendre votre organisation attractive, mobilisante et performante.

En savoir plus

Facteur H est un espace convivial de référence francophone en ressources humaines pour rester à l’affût des nouvelles tendances et trouver des solutions concrètes et applicables aux défis organisationnels d’aujourd’hui et de demain.

Contactez-nous
© Facteur H - Tous droits réservés 2023 | Conception de site web par TactikMedia
crossmenuarrow-right