L’expérience employé, bien plus que de la « com RH »

Emilie Pelletier
Didier Dubois 5 octobre 2022

Il ne se passe pas une journée sans que l’on croise une entreprise en proie à des difficultés majeures de recrutement. Malgré les perspectives de ralentissement économique potentiel, la pénurie de main-d’œuvre est telle que les entreprises doivent refuser des contrats ou même ralentir leur production. Dans ce contexte, on sent une volonté de trouver des solutions pour ralentir l’hémorragie. Les entreprises veulent minimalement conserver leurs employés actuels. On parle donc de plus en plus de l’importance de l’expérience employé (Ex/E). Mais voilà, pour plusieurs, l’Ex/E est envisagée comme un pansement et on oublie de soigner la plaie. Pour demeurer dans la métaphore médicale, attention à ce que la gangrène ne se mette pas de la partie. 

 

En période de crise, prenez le temps…

Oui, nous le savons, en situation de crise il faut habituellement agir vite. Mais il faut agir vite sur le problème, sur le bon problème, et pour ça, il faut prendre le temps de trouver le bon problème. Pour consolider l’expérience employé, il ne suffit pas de mettre un peu de couleur aux programmes existants, il faut se questionner sur la pertinence des programmes ou tout au moins sur la meilleure manière de les revoir pour vraiment contribuer à l’expérience employé. 

Mais prenons un pas de recul additionnel, avant de nous questionner sur la manière d’améliorer l’expérience employé on doit définir l’expérience employé que l’on souhaite offrir.

 

Définir l’expérience employé

Affirmer que l’on travaille l’expérience employé sans définir cette expérience employé ne fait pas de sens. Pour améliorer l’expérience employé, il faut :

  1. mesurer l’expérience employé actuelle;
  2. définir l’expérience employé;
  3. ajuster l’expérience employé en maximisant nos leviers (style de leadership, programmes RH et conditions d’exercice);
  4. mesurer et ajuster.
  • Mesurer
    À la base, il faut savoir d’où l’on part; on devrait donc mesurer les différentes dimensions de l’expérience employé.
  • Définir
    Êtes-vous capable de nommer l’expérience employé que vous souhaitez offrir en moins de 3 phrases?
    « Je veux que mes employés sentent que l’entreprise leur offre des opportunités de grandir, de se développer tout en ayant un équilibre travail/famille ». Voilà, ça c’est un exemple concret de proposition de valeur et une clarification de ce que vous souhaitez offrir comme expérience employé.
  • Ajuster
    Ensuite, on est en mesure d’aligner les gestionnaires pour que le message devienne plus clair. On leur demande de prioriser, dans leurs pratiques, les opportunités pour développer leurs employés tout en  priorisant l’équilibre travail/famille. Même chose pour les pratiques RH, sachant ce que l’on veut obtenir, on comprend mieux comment faire évoluer l’accueil et l’intégration, le programme de développement des compétences, la rémunération, etc. Même chose également pour les conditions d’exercice (aménagement du temps de travail, équipements et outils, climat de travail, etc.).
  • Mesurer et ajuster
    On peut ensuite mesurer les résultats parce que l’on a clarifié les ambitions et défini des objectifs concrets.

Se doter d’une solide expérience employé, est-ce rentable?

Comme nous l’avons mentionné dans notre plus récent livre (Comment attirer et fidéliser des employés), des études démontrent l’importance stratégique de l’expérience employé, mais également l’impact positif sur la stratégie d’affaires d’une bonne expérience employé.

Tout d’abord, notons que la majorité des entreprises comprennent qu’il s’agit d’un enjeu stratégique. Selon Willis Towers Watson, 92 % des entreprises affirmaient vouloir améliorer l’expérience employé dans les trois prochaines années en 2021.

L’impact sur la performance de l’entreprise est également quantifié. Selon Jacob Morgan, les entreprises qui investissent dans l’expérience employé :

  • génèrent plus de profit;
  • ont un chiffre d’affaires plus élevé;
  • connaissent plus de croissance;
  • connaissent une croissance supérieure en bourse.

Améliorer l’expérience employé n’est pas un exercice aléatoire, c’est un exercice concret, technique (mais quand même émotif), aligné et planifié. Ce n’est surtout pas un petit exercice de communication. C’est cependant un exercice essentiel et surtout stratégique dans le contexte actuel. Souvenez-vous, la meilleure manière d’attirer des employés, c’est de conserver ceux que l’on a!

 

Partagez
À propos de Emilie Pelletier

Emilie est cofondatrice et rédactrice en chef du e-magazine FacteurH.com ainsi qu'animatrice de l'émission Web VecteurH.

En savoir plus
À propos de Didier Dubois

Il cumule plus de 30 ans d’expérience en ressources humaines.

En savoir plus

Facteur H est un espace convivial de référence francophone en ressources humaines pour rester à l’affût des nouvelles tendances et trouver des solutions concrètes et applicables aux défis organisationnels d’aujourd’hui et de demain.

Contactez-nous
© Facteur H - Tous droits réservés 2022 | Conception de site web par TactikMedia
crossmenuarrow-right