Comment vont vos troupes?

Par Catherine Rousseau

Comment allez-vous aujourd’hui, chers gestionnaires? Comment va votre équipe? Vous avez mis beaucoup d’énergie ces derniers mois pour offrir une organisation du travail qui soit à la hauteur et pour permettre à chacun de demeurer productif, et ce, malgré la situation. En mode urgence, vous avez offert des outils de travail pour permettre et faciliter le télétravail et vous avez mis en place des ajustements dans vos bureaux pour respecter et protéger les employés qui travaillent toujours sur place.

C’est en grande partie à ça qu’on servit nos derniers mois n’est-ce pas? À s’assurer que l’un puisse faire son travail de la maison du mieux possible le plus confortablement possible et permettre aux employés en télétravail de participer à distance aux différentes rencontres. Mais maintenant, comment allez-vous? Comment vont vos troupes?

Maintenant, le temps est venu de s’attarder à la gestion des émotions. Toute cette gestion du changement a amené son lot de défis et impacté notre santé émotionnelle. Des personnes qui doivent travailler de la maison, sans que cela soit leur choix. Une gestion importante des méthodes et de l’organisation du travail qui engendre différents niveaux d’anxiété. Une charge mentale importante pour concilier et satisfaire les attentes professionnelles et les besoins personnels. Et oui, il faut prendre le temps de se demander : « Comment ça va? »

1. D’abord, au même titre que le passager d’un avion qui doit mettre son masque d’oxygène avant d’aider quelqu’un dans le besoin, vous devez vous poser cette question et prendre le temps d’y répondre. Faire un bilan de votre santé émotionnelle vous permettra de placer vos idées, vos besoins et attentes et de poser des actions pour vous permettre ensuite d’être pleinement disposé à accompagner les employés de votre équipe.


2. Prenez du temps et posez-leur la question. Prenez le pouls de votre équipe. Intéressez-vous à la personne. Démontrez que vous vous souciez de son bien-être en posant quelques questions ouvertes et en écoutant. Souvent, les attentes ne sont pas que vous preniez tout en charge et identifiez des solutions, mais simplement d’avoir accès à votre écoute et bienveillance. Mais, si vous en décelez le besoin, n’hésitez pas à référer à un professionnel en santé mentale.

crédits:depositphotos.com

3. Créer des moments de plaisir. On oublie de prendre plaisir à ce que l’on fait. Au quotidien, prévoir des moments ensemble où l’on peut échanger de tout et de rien tout en créant des liens sociaux affectifs qui font du bien. Vous savez, ce qui se passait autour de la machine à café. Recréons ces moments (virtuellement, au besoin) qui nous paraissaient anodins, mais qui maintenant l’on sait essentiels à notre bien-être.


4. Dans le même sens, n’hésitez pas à favoriser les collaborations. Augmenter les « besoins » d’échanges pour mener à bien les différents projets. Ces périodes de « get together » contribueront à rehausser le bien-être collectif et favoriseront une productivité accrue.


Pour nous aider à poursuivre dans le contexte actuel, la résilience demeure une clé importante. Alors, identifiez, ensemble, des stratégies qui remettent les choses en perspective positivement.


Bonne expérience employé!


À proposMentions Légales