Vos formations sont inefficaces : comment y remédier?

Par Marie-Ève Beaud

En 2020, près de 360 milliards de dollars ont été investis dans la formation sur la planète. Pourtant :


  • 75 % des gestionnaires sont insatisfaits de la fonction formation; 
  • 70 % des employés constatent qu’ils ne maitrisent pas les compétences nécessaires à leur poste;
  • 88 % des employés n’appliquent pas les nouvelles habiletés apprises pendant leur formation
  • 75 % des répondants constatent que la formation n’augmente pas leur performance`.


Problématique, n’est-ce pas?


Les formations doivent-elles disparaitre? Faut-il réinventer la formation? Comment faire pour mieux outiller les équipes?

      Un constat : le besoin de développement des personnes reste       essentiel.

Nous l’avons tous constaté ces derniers mois : le monde du travail est en pleine transformation. Les équipes sont chamboulées, déstabilisées, parfois démotivées. La pénurie des talents, la rétention, la mobilisation et les inquiétudes face au travail hybride sont des enjeux qui pendent sur toutes les lèvres au sein des fonctions RH. Qu’on se le dise : les organisations doivent être outillées pour non seulement survivre, mais aussi s’épanouir en période de crise ou de changement. 


7 personnes sur 10 affirment que les opportunités de développement et de formation influencent leur décision de rester dans une organisation. En effet, les recherches montrent que se sentir compétent est un besoin fondamental de tout humain et qu’il y a un lien direct avec la motivation. 


De plus, les organisations qui surinvestissent dans le développement de leurs employés et de leurs équipes sont également trois fois plus profitables que leurs compétiteurs.

      La solution : mettre l’accent sur l’apprentissage (plutôt que sur la       formation). 

La notion d’apprentissage dépasse celle de la formation. En effet, la fonction première de l’apprentissage est de nous permettre de nous adapter du mieux possible à notre milieu, et ce, quel qu’il soit. Le fait de miser sur l’apprentissage nous permet ainsi d’expérimenter plutôt que de mémoriser. On acquiert donc de nouvelles connaissances, de nouvelles aptitudes, mais surtout, on sait comment et quand les appliquer! C’est d’autant plus important dans un monde en constant changement.


Un apprentissage efficace implique une période de déséquilibre. Cette période est essentielle, car elle permet de remettre en question nos idées préconçues pour laisser place à de nouveaux concepts. Pour apprendre, il faut savoir désapprendre et réapprendre. C’est certes dérangeant et confrontant, mais ça ouvre de nouveaux horizons!


De plus, on le sait : on oublie 75 % du contenu d’une formation traditionnelle après 6 jours. La formation traditionnelle - avec cours magistraux - n’est donc ni efficace ni satisfaisante, et peut paraitre comme une dépense inutile.


Ajouté à cela, les organisations qui misent sur l’apprentissage et le développement de leurs employés ont un meilleur taux de rétention et l’innovation y est beaucoup plus présente. C’est pourquoi la clé est de se tourner plutôt vers des solutions d’apprentissage.

crédits:depositphotos.com

Qu’est-ce qu’une solution d’apprentissage?

Une solution d’apprentissage doit pouvoir être utilisée de manière autonome. Elle doit délivrer les savoirs au bon moment, au bon rythme (celui de l’apprenant notamment) et avec la bonne quantité d’information, en petites bouchées. L’information doit être concise et pratico-pratique. En effet, nous savons tous à quel point il est difficile de coordonner des formations dans les agendas déjà remplis de tous. En revanche, si l’apprentissage peut se faire de manière asynchrone, vous ouvrez les champs des possibles.


La bonne solution d’apprentissage est axée sur l’action. En effet, il n’y a rien de mieux que la pratique et la mise en application des connaissances pour ancrer les compétences et changer les pratiques. En choisissant par exemple une compétence à développer et en décidant de vous lancer un défi en lien avec une situation vécue, un gestionnaire ou un employé peut approfondir une réflexion déjà présente et tester ses nouvelles hypothèses. L’apprentissage s’ancre dans la réalité et devient plus durable!


De plus, la solution d’apprentissage idéale favorise les interactions et les apprentissages en équipe. Échanger et partager avec des collègues, dans un esprit bienveillant, est propulseur de développement, tant au niveau personnel qu’organisationnel. Seul on va plus vite. Ensemble on va plus loin. Avec une communauté d’apprentissage et en organisant des activités ponctuelles de partage d’idées et de bonnes pratiques ou de co-développement afin de bénéficier de l’intelligence collective, on« booste » la motivation des apprenants!


Enfin, la solution d’apprentissage idéale favorise le plaisir. En effet, le plaisir est un levier d’apprentissage fort et une puissante source de motivation. Quand apprendre devient plaisant, on y va sans effort et l’on en redemande!


Maintenant, vous connaissez les ingrédients pour développer efficacement les compétences et « booster » la motivation. 2022 sera-t-elle l’année de l’apprentissage pour vous et vos équipes?



Sources:

The Size of the Training Industry, 2021

Where Companies Go Wrong with Learning and Development, HBR, 2019 

Make learning a part of your daily routine, HBR, 2021

À proposMentions Légales