Le stress financier des employés, au cœur des priorités des entreprises?

Par Annick Kwetcheu Gamo

En fin d’année 2020, nous avons pu voir des articles sur le fait que :


▪️ « Les employeurs canadiens ont des difficultés à mobiliser leurs employés pour que ceux-ci utilisent plus efficacement les régimes de retraite » (1),

▪️ Des employeurs offrent un accompagnement personnalisé et des rencontres individuelles à leurs employés pour répondre à leurs questions et les aider dans la planification de leur retraite (2);

▪️ Et bien plus!


Il semble donc que l’enjeu du stress financier de l’employé soit un sujet d’actualité pour de nombreuses entreprises québécoises. Comme a d’ailleurs pu me le confirmer une directrice RH d’une grande entreprise manufacturière avec qui j’ai pu échanger en début d’année 2021. Ce qui me réjouit et m’invite à poursuivre ma collaboration avec FacteurH pour continuer d’inciter les employeurs à se préoccuper du support qu’ils peuvent apporter à leurs employés vivant un stress financier.


J’ai pour habitude de parler de l’éducation financière comme pierre angulaire de tout programme de mieux-être financier en milieu de travail. Mais permettez-moi, aujourd’hui d’introduire une autre approche qui saurait être très utile pour l’amélioration des connaissances et aptitudes financières de vos employés. Il s’agit du coaching financier.

Vous avez, sans doute, entendu parler ou eu à faire affaire avec des coachs de vie et/ou des coachs en gestion, etc. Eh bien, un coach financier s’inscrit dans la même mouvance, mais pour la santé financière des personnes qu’il accompagne. Un coach financier est une personne qui connaît les rouages de l’industrie financière et qui offre un soutien et des conseils objectifs et impartiaux à ses clients, ceci sans vendre des produits financiers ni entretenir quelque relation que ce soit avec une institution financière. 


crédits:depositphotos.com

Le rapport « Financial Capability: Why is it important and how can it be improved? » (Mundy 2011) (3) nous fait comprendre que ce n’est pas parce qu’une personne a une bonne littératie financière qu’elle a des aptitudes financières qu’il lui faut pour être en bonne santé financière. Dans l’article « The application of coaching techniques to financial issues », les auteurs J & Collin, 2012 (4) affirment qu’en utilisant les principes du coaching psychologique, de la finance comportementale et de la psychologie positive, le coaching financier a la capacité de faciliter/influencer le changement des comportements chez les individus. Ce qui entraînerait une plus grande sécurité financière pour les personnes coachées.

Il apparaît donc que pour les employeurs qui souhaiteraient mettre en place un programme de mieux-être financier pour leurs employés, il pourrait être intéressant d’associer un programme d’éducation financière avec un programme de coaching financier en milieu de travail. 

Avec la Covid-19 qui a révélé la vulnérabilité financière de nombreux Québécois, il devient évident que la santé financière et la lutte contre la détresse financière des employés sont un sujet d’actualité au Québec. Sera-t-il pour autant au cœur des priorités des employeurs québécois? Tel est le vœu que je fais en ce début d’année 2021!

1- Avantages (2020), « Les employeurs inquiets de l’utilisation des régimes de retraite », 21 décembre 2021. Repéré à https://www.avantages.ca/retraite/accumulation-de-capital/les-employeurs-inquiets-de-lutilisation-des-regimes-de-retraite/ 

2- P-L (2020), « Une approche terrain pour mieux accompagner les employés », 1er décembre 2021. Repéré à : https://www.avantages.ca/retraite/accumulation-de-capital/une-approche-terrain-pour-mieux-accompagner-les-employes/ 

3- Mundy, S. 2011. “Financial Capability: Why Is It Important and How Can It Be Improved? Perspective Report.” CFBT Education Trust

4- J, M. C., & Collin, M. O. R. (2012). The application of coaching techniques to financial issues. Journal of Financial Therapy, 3.

À proposMentions Légales